RECHERCHE ACQUISES

Les dĂ©veloppements, les services et les produits destinĂ©s Ă  nos principaux clients (Universal Fingerprint of Life, stockage et analyse de donnĂ©es Ă  l’aide de l’IA, interfaces utilisateur graphiques, ainsi que le système mondial de gestion des transactions en chaĂ®ne – tous les dĂ©veloppements pour les autoritĂ©s environnementales et douanières, l’industrie manufacturière, etc.), ainsi que le dĂ©veloppement de l’organisation elle-mĂŞme, sont financĂ©s par nous avec du capital-risque (High-Tech GrĂĽnderfonds Bonn et Ă  l’avenir d’autres investisseurs mondiaux). Les problèmes d’Ă©levage, de sĂ©lection et de contrĂ´le du commerce traitĂ©s ici reprĂ©sentent essentiellement le potentiel Ă©conomique Ă  long terme de l’Ark Biodiversity. L’entreprise devrait en fait se limiter exclusivement Ă  ces dĂ©veloppements et applications. Cependant, nous nous considĂ©rons comme une entreprise au service de la conservation des espèces en gĂ©nĂ©ral et nous ne pouvons guère ignorer la myriade d’applications acadĂ©miques rendues possibles par notre technologie.
Notre solution consiste Ă  travailler exclusivement dans le cadre de partenariats acadĂ©miques Ă©troits sur toutes les autres questions liĂ©es Ă  la recherche, Ă  la sĂ©lection et Ă  la protection des espèces – en raison de leur masse, de leur nature imprĂ©visible et de leur rĂ©solution multiple de questions toujours nouvelles. Ces travaux ne pourront ĂŞtre financĂ©s que par des propositions de recherche publique. Ă€ cet Ă©gard, nous nous engageons sur ces questions avec un rĂ©seau croissant d’instituts universitaires et nous avons maintenant rĂ©ussi Ă  maintenir ce processus avec le projet de recherche FOGS du ministère fĂ©dĂ©ral de la recherche et de la technologie, BMBF, approuvĂ© avec succès par notre filiale LFA GmbH. Nous espĂ©rons poursuivre ces activitĂ©s Ă  l’avenir avec des projets nombreux et variĂ©s.

2019, Ark-Biodiversity a acquis 100 % des parts de Labor fĂĽr Abstammungsbegutachtungen, LFA GmbH, une sociĂ©tĂ© qui s’occupe depuis plus de dix ans du dĂ©veloppement de jeux de marqueurs et de la rĂ©alisation d’analyses visant Ă  freiner le commerce illĂ©gal d’animaux pour les espèces menacĂ©es et protĂ©gĂ©es.

En collaboration avec le musĂ©e du Leibniz-Institut Alexander Koenig, le projet, dĂ©sormais appelĂ© « FOGS« , a Ă©tĂ© conçu et soumis conjointement en tant que demande de subvention du BMBF pour l’un des projets les plus avancĂ©s jamais rĂ©alisĂ©s pour la protection de la biodiversitĂ© – largement axĂ© sur les animaux menacĂ©s originaires d’Allemagne et des pays voisins. Le projet a Ă©tĂ© approuvĂ© fin 2019 et entame maintenant sa phase initiale de recherche.

La synergie avec le projet Ark-Biodiversity est importante, car un certain nombre de technologies dĂ©veloppĂ©es dans le cadre du projet FOGS peuvent ĂŞtre intĂ©grĂ©es dans la technologie propriĂ©taire d’Ark, tandis que Ark-Technologies Ă©tendra l’application pratique de nombreuses innovations conceptuelles du FOGS Ă  partir d’un ensemble limitĂ© d’espèces pour englober littĂ©ralement toutes les espèces, connues et pourtant inconnues.

Nous sommes fiers et nous fĂ©licitons l’Ă©quipe de notre filiale d’avoir franchi l’Ă©tape de l’acquisition de ce projet et, en tant que sociĂ©tĂ© mère, nous nous rĂ©jouissons de pouvoir Ă©tendre considĂ©rablement la collaboration actuelle avec leurs partenaires.